iMac menu transp.
trans imac

Mises à jour : vérifier les versions avant téléchargement

iMac trans

Avant de vous lancer dans le téléchargement d'une mise à jour, assurez-vous bien que les versions des éléments installés sur votre iMac sont plus anciennes que celles vous pourriez trouver sur le web. En effet, vous n'aurez bien évidemment aucun intérêt à télécharger une version plus ancienne ou identique à celle équipant déjà votre disque dur !

bulle imac

Pour savoir quelle version du système est installée sur votre iMac

il vous suffit de cliquer une seule fois n'importe où sur votre bureau (pour sélectionner le Finder, si vous étiez dans une autre application), de dérouler le "menu Pomme" (en cliquant sur la pomme arc-en-ciel située tout en haut à gauche de votre écran, sur la barre des menus) et d'y choisir "A propos de votre ordinateur". Une fenêtre s'ouvrira alors. La version de Mac OS est inscrite dans la partie supérieure droite de cette fenêtre (ex: "Mac OS FU1 - 8.6", vous indiquera que vous êtes sous le système 8.6, dans sa première version Française Universelle).

bulle imac

Pour savoir quelle version d'une application (ou extension) est installée sur votre iMac

vous pourrez, par exemple, sélectionner l'icône de cette application (ou extension) et choisir "Lire les informations" dans le menu "Fichier", puis "Infos générales" dans ce sous-menu (ou combinaison de touches POMME-i après sélection de l'icône, sans taper le trait d'union). Le numéro de version de cette application (ou extension) apparaîtra dans la partie inférieure de la fenêtre d'informations ainsi ouverte, sur la ligne "Version". Plus un numéro de version est élevé et plus l'application est récente (ex. 8.0 est plus ancien que 8.0.1; 8.5 est plus ancien que 8.5.1).

bulle imac

Application "68K", "PPC", "FAT" ou "carbonisée" ? faites le bon choix avant de vous lancer dans son téléchargement

La rubrique "Améliorer son iMac" vous dira presque tout sur les différentes formes d'applications...


haut iMac
trans imac

Ce que vous téléchargerez vers votre iMac sera compressé

iMac trans

N'oubliez pas que chaque chose que vous téléchargerez sera toujours présentée sous la forme d'un seul fichier résultant de la compression (du "compactage", disent certains) d'un ou de plusieurs fichiers. Tel quel, ce fichier ne vous sera d'aucune utilité si vous ne possédez pas une application permettant de le décompresser (ou de le "décompacter"). Commencez donc impérativement par télécharger StuffIt Expander (gratuit) qui assure la décompression de la plupart des archives destinées aux machines Apple. Vous me direz que la version 4.5 de cette application est déjà présente dans le dossier "Utilitaires Internet" situé dans le dossier "Internet". Malheureusement, peu d'archives sur le web sont encore enregistrées à ce format ! Il vous faudra donc, de préférence, télécharger au moins la version 5.1.3.

Remarque

Si vous ne parvenez pas à décompresser un fichier après avoir réalisé un double-clic sur son icône, glissez-le directement au dessus de l'icône de StuffIt Expander et, lorsque cette dernière est grisée, relâchez le bouton de la souris. Il se peut alors que la décompression fonctionne...


haut iMac

trans imac

Les téléchargements seront peut-être laborieux

iMac trans

Il arrive parfois qu'un téléchargement s'avère extrêmement laborieux ! La fenêtre "Gestionnaire de téléchargements" d'un Internet Explorer, par exemple, pourra afficher des vitesses de téléchargement ridicules, des interruptions (avec le message : "données en attente" qui ne signifie pas que le téléchargement soit définitivement interrompu mais qu'il saurait bientôt reprendre). Rien de plus normal si le site auquel vous êtes relié est envahi par une foule de visiteurs cherchant eux-mêmes à y effectuer des téléchargement en même temps. A chacun son tour, décidera alors le serveur du site en considérant que peu importe la vitesse du service ! Ce comportement est le propre des serveurs http.

bulle imac

Aux heures de pointe, préférez les "serveurs ftp" aux "serveurs http" pour télécharger

Un double clic sur l'icône du fichier en cours de téléchargement dans la fenêtre du "Gestionnaire de téléchargements" d'Internet Explorer vous indiquera l'adresse depuis laquelle le fichier est en cours de téléchargement. Si cette adresse commence par l'expression "http", comprenez que ce fichier est distribué par un serveur http. Si l'adresse commence par l'expression "ftp" vous ne devriez pas rencontrer les problèmes évoqués précédemment puisque vous devrez comprendre que le téléchargement s'opère sur un autre type de serveur : sur un serveur ftp , type de serveur spécialisé dans les transferts fichiers ! (ftp = File Transfer Protocol)

Car, bien heureusement, les serveurs ftp n'ont pas la même attitude. Ils n'admettront qu'un nombre de clients limité en fonction de leur puissance et de manière à pouvoir toujours assurer une vitesse de téléchargement raisonnable et stable.

Or, la plupart des sociétés éditrices de logiciels possèdent à la fois un serveur http et un serveur ftp. Apple y compris. Plus "sélect", le serveur ftp n'en est pas moins préférable, aux heures de pointes, à un serveur http. Mieux vaut en effet tenter d'accéder de nombreuses fois à ce type de serveur que de devoir rester connecté un temps indéfini (rien ne vous dit que d'autres utilisateurs ne vont pas venir embouteiller plus encore le serveur http ) et extrêmement long même pour ne télécharger qu'un tout petit fichier !

Alors quant à télécharger un énorme fichier tel que celui de Mac OS 8.6 (36 Mo environ!), mieux vaut privilégier une solution ftp si vous ne voulez pas prendre le risque de devoir y passer des dizaines d'heures ! Étrangement, Apple ne donne accès, depuis son site web, qu'au téléchargement via son serveur http! (merci Apple...).

Si les navigateurs classiques peuvent procéder à des téléchargements ftp, l'expérience peut montrer qu'il est malgré tout préférable d'utiliser une application cliente ftp telle que Fetch pour obtenir les meilleurs résultats.

bulle imac

Pour réaliser vos téléchargements, pensez aussi à l'Explorateur Réseau d'Apple

explorateur réseauCertains pourront trouver un "Fetch" plutôt ingrat ou compliqué. Apple, fournit une autre alternative, très sous-exploitée, beaucoup plus simple à utiliser mais probablement un peu moins véloce et bien évidemment bien moins riche en options qu'un véritable client ftp : l'application "Explorateur Réseau" installée dans nos dossiers "Applications" et directement accessible depuis le Menu Pomme via un alias. Beaucoup pensent qu'elle n'a d'utilité que lorsque l'ordinateur est connecté à un réseau local, or, il n'en est rien. Internet est aussi un "réseau" et notre "Explorateur Réseau" le sait bien. Grâce à lui, vous pourrez le plus simplement du monde télécharger en deux clics n'importe quel fichier situé sur un serveur ftp ou http. Les quatre captures d'écrans suivantes devraient vous convaincre de l'utiliser. "Explorateur Réseau" lancé, les manipulations sont si simples, si evidentes que ces images auraient même pu se passer de légendes... Pour la petite histoire, elles illustrent les opérations à effectuer pour télécharger la version française de "OT/PPP Strip" traduite par M. J.-P. Kuypers à qui nous devons les excellentes traductions françaises de tant des meilleurs sharewares pour Mac. Merci à lui au passage. Ces versions sont, à ma connaissance, exclusivement disponibles sur le serveur ftp de M. Kuypers en Belgique.


explorateur réseau, première fenêtre

Trompeur, n'est-ce pas ? A l'ouverture de l'application, seul "Réseau Local" apparaît... (NB. l'ordinateur utilisé n'étant pas relié à un réseau local, aucun fichier n'apparaît sous "Réseau Local") Mais il suffira d'un petit clic sur un bouton-menu pour tout changer :

explorateur réseau, menu déroulant

Choisir "Connexion à" vous ouvre sur le web. Il ne vous reste plus qu'à entrer une adresse http ou ftp pour accéder à ses fichiers :

explorateur réseau, url

L'adresse du serveur entrée, il pourra vous être demandé si vous préférez vous connecter en tant qu'"utilisateur référencé" ou de manière "anonyme" (c'est une particularité des serveurs ftp). A moins d'être enregistré auprès du serveur et de posséder un mot de passe, sélectionnez "anonyme".

Remarques : certains serveurs n'aiment pas l'anonymat, ils refuseront l'accès à toute personne n'ayant pas fourni login et mot de passe corrects. D'autres serveurs, plus souples, accepteront de vous ouvrir leurs portes uniquement parce que vous aurez pris la peine d'inscrire votre adresse email dans la zone "mot de passe". Le serveur de M. Kuypers vous demandera d'entrer manuellement votre adresse email si vous tentez de vous connecter avec un navigateur web, lorsqu'il se contentera de la déclaration de votre anonymat si vous utilisez "Explorateur Réseau" ou un client ftp.

Remarquez, au passage, les changements intervenus dans le titre de la fenêtre. Bientôt la liste des fichiers apparaît...

explorateur réseau, fichiers

Il ne vous restera plus qu'à glissez l'icône des fichiers à télécharger vers l'emplacement de votre choix (bureau, dossier, partition, etc...). C'est aussi compliqué que cela.

bulle imac

Ne pas surfer pendant un téléchargement

L'expérience montre que surfer pendant qu'un téléchargement s'effectue ralentira considérablement ce téléchargement et cela même si la vitesse affichée du téléchargement en cours est lente, voire très lente, bien trop lente pour utiliser toute la puissance de votre modem. Et évitez, de la même manière, de lancer deux téléchargements simultanément ! Lancez-les l'un après l'autre et, croyez-moi, vous y gagnerez généralement un temps précieux. Car il faut savoir que les serveurs sont souvent susceptibles. Si l'un d'entre eux s'aperçoit que la puissance de votre modem chute (parce que vous surfez, par exemple, en plein téléchargement), attendez-vous à le voir consacrer à son tour encore moins d'énergie à votre téléchargement. Bien sûr, un tel conseil n'intéressera pas beaucoup les heureux connectés à internet via câble ou ADSL : quand on peut télécharger les 70 Mo de la mise à jour Mac OS 9.1 en une dizaine de minutes...


haut iMac
somm. iMac
iMac édito
bugs iMac
Mac OS et iMac
meilleur iMac
iMac et PC
téléchargements pour iMac
liens iMac
brico iMac
contacter
trans imacgénéralités sur les téléchargements
trans imacmises à jour de votre iMac et de Mac OS
trans imacmises à jour des applications de votre iMac
trans imacautres téléchargements recommandés
trans imac 


webmaistre & copyrights :